« MERCI » – « GRAZIE » – « THANK YOU SO MUCH »

Monsieur Matteo BUTTICE – TONI DORI
Né le 20/08/1930
Décédé le 10/10/2015

Tony Décor

Matteo Buttice nait à Casteltermini en 1930, un petit village de Sicile qui l’aura vu grandir. On gardera en mémoire son grand parcours d’artiste. C’est à 13 ans que l’occasion se présenta, il récupéra une guitare cassée avec laquelle son histoire d’amour artistique commença! A l’aide de papier journal et de colle faite à base de farine et d’œufs, Matteo exauça le plus beau de ses rêves! La guitare n’avait plus de secret pour lui. Sa grande curiosité, son ingéniosité lui ont permis d’explorer de nombreux instruments et de sonorités. Il passe par la fabrication d’un banjo, d’une mandole et d’une mandoline.

Dès lors, sa grande rigueur et son intérêt pour la musique classique lui ouvriront les portes de la composition. Cette discipline avec laquelle Matteo rythma sa vie le poussera jusqu’à Rome. Sans un sous en poche mais avec sa magistrale détermination il signera ses premiers contrats en tant que chef d’orchestre et compositeur pour de grandes maisons de disques (R.C.A., PARLOPHON, …etc.).

Matteo Buttice devient alors TONI DORI, un nom qui marquera les esprits pour sa composition d’ « Andavo a cento all’ora », une chanson que toute l’Italie aime fredonner. Matteo Buttice, « Il grande TONI DORI », tu nous laisses le plus grands des cadeaux :

 

Voir la vie en musique!

 

Profondément touchés par les marques de sympathie que vous leur avez témoignés lors du décès de Monsieur Matteo BUTTICE, Madame Calogera BUTTICE, son épouse, ses enfants et sa famille, vous en remercient vivement.

Dans les moments difficiles que nous traversons, vos divers témoignages constituent pour nous un précieux réconfort. Merci de tout cœur.

COMPOSITION GUITARE MANDOLIN

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :